NOUVELLE, SERIE DE POSTERS

Cette nouvelle est l’histoire d’un homme qui manque d’empathie à un niveau extrême, qui est égocentrique et autocentré. Il n’arrive pas à se mettre à la place de quelqu’un d’autre. Dans la nouvelle il donne des informations graves et importantes qu’il ne relève pas comme telles. Et au contraire il fait passer ce qu’il pense comme quelque chose de supérieur et plus intéressant alors que c’est vide d’interêt. Ce projet a donc été de mettre cette « dynamique » en valeur en créant une affiche dans laquelle les informations peu intérressantes, qui ne racontent rien de concret sont mises au premier plan en énorme, par rapport au reste du texte qui est écrit en petit. Pour mettre en valeur ce concept, une série de trois affiches avec deux autres nouvelles de Régis Jauffret utilisent la même mécanique. Ces affiches sont sur des murs devant lesquels les gens peuvent passer. Le texte en grand et en couleur est visible de loin mais on peut mettre un peu de temps à le déchiffrer. Et c’est en s’approchant de l’affiche que l’on peut lire le reste du texte et comprendre la nouvelle. Ce projet parle du fait de minimiser les choses graves et importantes en les cachant par le fait de mettre en avant des phrases/morceaux de texte qui racontent des choses ironiquement peu importantes.

image 6 image 5 image 3